Sols industriels

Les sols industriels polis mécaniquement à couche d’usure sont recommandés pour : dépôts, entrepôts, centres logistiques, ateliers de production, hangars, centres commerciaux, fabriques, usines, parkings, stations service, musées, marchés etc. 


Les sols industriels en béton poli à l’hélicoptère gagnent du terrain sur le marché belgique. Pratiquement, une nouvelle construction (siège d’entreprise, entrepôt, dépôt, parking etc.) ne peut pas être conçue sans un plancher en béton poli mécaniquement. 

Ce type de sol peut avoir une couche d’usure (à texture forte, avec d’excellentes propriétés mécaniques) ou non (haute résistance due à la qualité du béton). Dans les deux cas, il est recommandable d’utiliser du béton de haute qualité (de préférence plus de ou au moins B300). Il est recommandable d’avoir des sols polis mécaniquement à couche d’usure.
Des sols industriels lissé à l’hélicoptère avec couche d’usure
La méthode classique d’exécution est appliquer du mortier sur du béton nouvellement coulé de 2-3 mm épaisseur et de lisser jusqu’à obtenir l’effet de miroir.


La couche d’usure dépend de la capacité de charge du plancher:

• Charge moyenne: mortier à agrégats de quartz
Charge grande: mortier à agrégats synthétiques
Charge extrême : mortier à agrégats métalliques
Il en résulte une plate-forme en béton monolithique, très durable, résistante et esthétique. L’ensemble du processus de mise en œuvre du sol industriel en béton lissé mécaniquement met environ 36-48 heures et comprend 7 étapes essentielles:
• Préparer la surface de travail
Couler, étaler et niveler le béton
Application du mortier en fonction de la capacité de charge du sol
Lissage initial pour une surface homogène
Lissage final pour obtenir l’effet de miroir
• Etanchéité de la surface avec scellant à base de solvant (laque de scellement)
• Joints de dilatation et remplissage.

J'accepte Je refuse C'est quoi un cookie ? Fermer

Vos préférences de cookie ont bien été modifiées